La Suisse a besoin d’une meilleure protection du paysage et de plus d’énergies renouvelables

17.2.2021

Image d’illustration: pylône électrique

L’actuel boom des constructions hors des zones à bâtir est contraire aux intérêts fondamentaux de la Suisse. Le sol doit être utilisé de façon plus économe et mesurée. Il doit être consacré à l’agriculture et les installations destinées aux énergies renouvelables nécessitent d’être positionnées de façon optimale. Dans le cas contraire, la Suisse, en bétonnant ses sols et ses paysages, en viendrait à hypothéquer son avenir.  

Les paysages hors des zones à bâtir ont différentes fonctions. Ses sols fertiles sont, d’une part, essentiels pour une agriculture qui contribue à la sécurité alimentaire de la Suisse. Et d’autre part, ces paysages sont vitaux pour la biodiversité et offrent d’importantes zones de détente à la population. Il s’agit aussi d’un bien culturel, indissociable de l’identité suisse. L’Initiative paysage s’engage pour conserver ce bien commun en mettant fin au boom incontrôlé des constructions hors zones à bâtir et au bétonnage irraisonné du territoire. Cette initiative préserve nos sols fertiles en faveur de l’agriculture et protège nos paysages - pour nous et nos enfants.  

Des énergies renouvelables hors des zones à bâtir

La production d’énergie concerne aussi les générations futures. Le changement climatique et la crise de la biodiversité constituent d’énormes défis pour l’humanité. C’est pour cela que l’association de soutien à l’Initiative paysage accorde une grande importance à une production d’énergie neutre pour le climat. Elle a fait en sorte que cette initiative n’entrave pas la construction d’installations liées aux énergies renouvelables.

C’est aussi ce que confirme une étude de Brandes Energie AG, mandatée par l’association de soutien, qui démontre que l’implantation des installations de production d’énergie est imposée par la destination et donc admissible hors des zones à bâtir après l’adoption de l’initiative. L’Initiative paysage n’émet pas d’autres exigences à l’égard de l’implantation imposée par la destination. Le plafonnement et l’obligation de compenser visés par l’initiative ne concernent pas les installations énergétiques du fait de leurs caractéristiques.  

Pour plus d’informations:

Copy link